LA PASTORALE DES MALADES

  MESSES DES MALADES DES 08 ET 11 FÉVRIER 2015

     Dscf0531

Chaque année, dans le cadre de la journée mondiale des malades qui a lieu 11 février la pastorale paroissiale de Baie-Mahault célèbre la messe avec les malades.

Cette année, elle a organisé deux messes avec les malades à l’église Saint-Jean BAPTISTE de la commune :

-le 8 février 2015 à 9 heures, avec  les personnes malades invalides

-le mercredi 11 février 2015 à 18 heures avec les autres paroissiens.

Durant les deux messes, le curé père Francky VILSAINT a administré le sacrement des malades : le dimanche aux invalides, aux sourds et malentendants et le mercredi le mercredi à tous les fidèles qui le désiraient.Dscf0530

La célébration de la messe du dimanche 8 février 2015 a revêtu un caractère exceptionnel. Nous avons invité les sourds et  malentendants à venir rehausser par leur présence, l’éclat de cette messe traduite en langues des signes français.

Les Invités ont été accueillis avec un signet (voir photos). Les malades qui ont pu faire le déplacement ont été très nombreux. Il nous a été difficile de les recenser car certains marchant difficilement, ont préféré s’asseoir au fond de l’église ainsi que les retardataires. Les sourds et malentendants ont été recensés par le Président de leur association.

Ils ont remercié Dieu, les membres de la pastorale paroissiale des malades, manifesté leur joie car ne pouvant entendre, ils n’allaient pas à la messe. Ils ont souhaité d’être invité plus souvent aux différentes célébrations de l’église. La traductrice est d’accord pour les accompagner.

Afin de pallier les difficultés rencontrées, nous pensons :

-qu’une chaise roulante serait nécessaire à l’église pour faire avancer les malades devant, aux places qui leur sont réservées.

-Les membres de la pastorale des malades a suggéré une couverture d’assurance par le diocèse afin transporter les malades dans leur véhicule, en vue d’une plus grande participation à la messe des malades.

-Laisser du monde à l’entrée de l’église pour poursuivre l’accueil des retardataires ;

Ce temps de rencontre, de célébration de la Parole et de prières s’est terminé par un moment de partage et d’échanges autour du pot de l’amitié. Ce temps d’échanges a été très fructueux. Il nous a été rapporté que les invités ont beaucoup apprécié la célébration, étaient  très satisfaits. Certains ont avoué avoir été touchés par l’Esprit Saint : à travers les chants choisis, la Parole, la prière universelles et l’onction des malades. Ils sont tous repartis joyeux en rendant grâce à Dieu. (Voir témoignage d’une malade et d’un sourd).

 

Le mercredi 11 février 2015, outre les paroissiens, nous avons accueilli quelques personnes des communes avoisinantes : Lamentin, Sainte-Rose et Pointe-à-Pitre.

 Selon les informations recueillies, nous avons appris que l’assemblée était très satisfaite de la célébration.  Plusieurs personnes ont été touchées par le Seigneur. Certains ont ressenti de vives émotions. La Parole, l’homélie et la prière universelle ont atteint leur cœur. Il semble que des larmes ont coulées pendant la prière universelle.

 

Dscf0534

 

 

 

 

 

Dscf0560 

 

 

  N.B : La pastorale des malades est composée de 28 membres dont 23 au quartier de la Retraite et 5 dans le Bourg.

Le nombre de malades visités régulièrement par le groupe est de 76 dont 23 pour le quartier de la Retraite et 53 pour le bourg.

Nous pensons que l’effectif très réduit des membres du bourg a contribué  aux difficultés rencontrées pour l’accueil des malades. Afin de pallier ces dernières l’intégration d’autres bénévoles s’avère nécessaire dans le groupe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TEMOIGNAGES

 

Témoignage d’un sourd malentendant

Dscf0524

 

 

A.C.S.S.G (Association Culturelle et Sportive des Sourds de la Guadeloupe) sise a Baie-Mahault.

Nous étions invités à la messe des malades en l’église St Jean-Baptiste de Baie-Mahault.

14 sourds ont répondu à cet appel.

L’interprète de LSF (Langue des Signe Française) nous a aidés à mieux comprendre la messe, chose qu’on n’arrivait pas à vivre en accompagnant nos enfants à la messe.

Très bonne initiative nous aimerions continuer avec l’interprète.

Dieu protège les sourds.

Nous remercions la pastorale des malades et le père accompagnateur qui nous a très bien accueillis pendant et après la célébration

C’était une grande joie, merci d’avoir pensé à nous.

 

                                                                                                                      Fabrice CESARIN

 

Témoignage d’une malade

 

Depuis plusieurs mois, je souffre de douleurs lombaires importantes et de sciatiques. Je suis prise en charge médicalement et je me déplace avec 2 béquilles.

Je crois fermement que l’Esprit Saint s’est manifesté en ma faveur quelques jours avant la messe. Deux sœurs m’ont visitée :

-         La première m’a conseillée de demander le sacrement des malades au curé de la paroisse.

-         La deuxième m’a invitée à venir à la messe et s’est proposée de m’accompagner.

Le jour de la messe j’ai eu la joie d’être assise devant l’autel. J’ai beaucoup apprécié la célébration. J’ai été interpelée par la parole et les chants.

Dès le chant d’entrée, la joie a rayonnée dans mon cœur.

Dans l’homélie, l’organisation de la vie de Jésus a attiré mon attention. Cela m’a permis de m’interroger sur ma propre organisation.

J’ai été impressionnée en recevant le sacrement des malades pour la première fois et par les jeunes sourds et malentendants qui ont manifesté le désir de recevoir également le sacrement.

Pendant la célébration, je n’étais pas fatiguée, je me suis sentie très bien, très à l’aise.

Souvent je me mettais debout sans les béquilles.

Après la célébration je n’ai pas éprouvé le besoin de sortir et en partant, je me suis sentie plus légère.

Je demande au Seigneur la grâce d’être guérie pour reprendre mes activités dans communauté.

Je lui rends grâce pour toutes les merveilles dont il me comble.

 

                                                                                                                                 Anonyme