PÈLERINAGE JEUNES 2014

PÈLERINAGE JEUNES 2014

La pastorale des jeunes de la paroisse saint Jean-Baptiste de Baie-Mahault accompagnés de quelques jeunes de la paroisse Notre Dame de l’Assomption de la Désirade, entourés de quelques adultes, en pèlerinage à Paray-le-Monial et à Lourdes du 17 Juillet au 1e août 2014.

Introduction

Rien ne se passe sans que les choses aient été commandées par la divine Providence.

Le Seigneur a appelé sur ses pas 39 paroissiens de la Guadeloupe dont 20 de Baie-Mahault et 19 de la Désirade. Ce groupe, composé majoritairement de jeunes accompagnés de quelques adultes, de trois religieuses et d’un prêtre accompagnateur, a effectué un pèlerinage le conduisant d’une part à Paray-le-Monial où il a vécu une session spirituelle et d’autre part à Lourdes sur les traces de Bernadette de Soubirous, cette fillette à qui est apparue Marie 18 fois pour lui délivrer un message important pour le monde entier. Ainsi ils se sont tous mobilisés pour la préparation de ce pèlerinage vers ces deux lieux saints (Paray-le-Monial et Lourdes) pour un échange culturel, cultuel et spirituel inoubliable.

Le départ

Le 17 juillet 2014, le jour du départ, tous nous avons partagé un repas de l’amitié au presbytère de Baie-Mahault au cours duquel le Père Francky nous a remis un livret du pèlerinage  présentant ce qu’est un pèlerin et comment il doit cheminer. Puis, nous nous sommes tous rendus à l’aéroport Pôle Caraïbes en direction de Paris.

A Paris

Arrivés à Paris le 18 Juillet au matin, nous avons visité la cathédrale Notre Dame de Paris et participé à la messe du jour à midi. Après la messe nous sommes allés déjeuner et nous reposer un peu du décalage horaire jusqu’à 16 h. Puis nous avons repris l’autobus où un guide, avec des explications claires et nettes, nous a permis de visiter quelques monuments historiques et culturels de la ville de Paris. Après cette visite historico-culturelle, nous nous sommes dirigés vers  Bagneux, dans la résidence universitaire Lanteri, lieux dans lequel notre prêtre accompagnateur a célébré la messe le lendemain matin avec nous  et dans lequel nous avons fait la connaissance de Sainte Rita

Paray-le-Monial

Le 19 juillet 2014, nous avons pris la direction de la merveilleuse ville Paray le Monial au cours d’un trajet qui a duré au moins 5h de temps en bus. Cette ville nous a fait entrer dans l’univers du Cœur Sacré de Jésus. En effet, le Sacré-Cœur de Jésus y est apparu à Sainte Margueritte Marie où Il lui a transmis un message en trois points :

1-    Je vous aime

2-    Vous ne m’aimez pas

3-    Consolez-moi

La chapelle des Visitations est le lieu incontournable pour ressentir cette douceur, ce silence divin qui a su ramener plus d’un à la vraie source qui ne tarit jamais : Jésus-Christ

A Paray le Monial, la communauté de l’Emmanuel effectue une mission considérable. Cette communauté axe sa mission autour de la joie d’aimer Dieu et de s’abandonner au Sacré-Cœur de Jésus. Pendant une session de 05 jours, les pèlerins ont cheminé avec Jésus autour d’un programme spirituel complet, vivant, très joyeux, axé autour des enseignements et des parcours qui avaient pour thème : « Sortons porter la joie de l’Evangile »

I.- Enseignements :

1 .- Notre vocation : accueillir la joie du Père

2.- La miséricorde, source de joie

3.- La joie, don de l’esprit-Saint

4.- La croix et la joie

5.- La joie missionnaire

II.- Parcours

1.- Parcours fondamental

2.- Vivre dans l’Esprit-Saint

3.- Carrefour de Zachée

4.- Eduquer, mission primordiale des parents

5.- Bioéthique et vie humaine

6.- Vie conjugale

Tous les matins après avoir pris le petit déjeuner, nous avions un rendez-vous de bain de jouvence en louant le Seigneur pour ses bienfaits. Notre cheminement s’est accompagné d’enseignements bibliques, de réflexions sur de thèmes spirituels, et tous les soirs d’une grande veillée spirituelle en remerciant Dieu de ses bienfaits. Puis, ceux qui le désiraient se rendaient à l’adoration de nuit à la chapelle des Visitations, lieu où le Sacré-Cœur de Jésus est apparu à Sainte Marguerite Marie.

Nos délégués ont su bien profiter de ce temps de grâce que leur a offert le Seigneur au cours de ces jours. Ils se sont réconciliés avec Dieu dans le sacrement de la réconciliation. Ils ont participé à des temps forts d’adoration du Très Saint Sacrement. Ils se sont mis au service de la communauté en participant au partage des repas et à l’animation des jeunes et des enfants.

Escale à Ars

A la fin de la session, le bus nous a conduits en direction de la ville d’Ars. C’est la ville du Saint Curé d’Ars répondant au nom de Jean Marie VIANNEY qui est le saint patron des prêtres et des évêques. Un guide, au cours d’une visite,  nous a retracé l’histoire de sa vie, ses épreuves et son idéologie. Nous avions le bonheur de voir comment est repartie une journée de ce saint : de 1h à 21 h. Il ne dormait que trois heures par jour. Nous y avons profité pour recommander les prêtres de notre diocèse à sa constante protection. Nous avons participé à la messe à la basilique où est exposée sa relique et où il célébrait la sainte eucharistie. Nous avons aussi récité le chapelet donné en l’honneur du Saint Curé. Les religieuses, de l’accueil de la Providence créé par le Saint curé, nous ont reçus avec chaleur dans leur hébergement.

Lourdes

Le 25 juillet 2014, après le petit déjeuner, nous avons pris la direction de Lourdes, trajet qui a duré environ dix heures en bus. Lourdes est la ville dans laquelle est apparue 18 fois la Sainte vierge marie à Sainte Bernadette. Elle lui a confié un message pour l’humanité qui se traduit comme suit : « Que soy era Immaculada Conceptiou » (qui veut dire : « je suis l’immaculée conception »). Récitez le chapelet pour la conversion des pécheurs.

 La ville de Lourde s’est développée autour des apparitions de Marie à Sainte Bernadette. On y trouve le sanctuaire dédié à Marie, la grotte de la visitation et de nombreuses basiliques et chapelles dans lesquelles les pèlerins du monde entier se recueillent. Grace à la source d’eau bénie par la Sainte vierge Marie (notre Dame de Lourdes), des pèlerins du monde entier s’abreuvent dans les robinets et se baignent dans les piscines dans l’espoir de guérisons de toute sorte (physique, spirituelle, morale). Le sanctuaire de Notre Dame de Lourdes est ouvert tôt le matin et accueille des pèlerins tard le soir. Notre groupe a participé tous les jours à la messe de 11h15 à la basilique Notre Dame du Rosaire à laquelle a concélébré notre prêtre accompagnateur. Nous avons aussi participé à la messe internationale à la basilique Saint Pie X où certains de nos jeunes ont fait la quête. Nos jeunes ont aussi animé le chapelet de 15h30 pour l’instauration de la paix dans le monde retransmis en direct sur KTO. Tous les soirs, nous avons  participé à la procession mariale au flambeau.

Nous avons eu le bonheur de visiter un lieu qui a changé le regard de plus d’un sur les enfants de Dieu qui ont touché à la drogue. Le centre de réinsertion CENACOLO se trouve à 10 minutes de Lourdes. C’est la religieuse Elvira, qui touchée par la grâce de Dieu, en a eu l’initiative. Il en existe plusieurs à travers le monde. Ce centre accueille des jeunes qui souffrent de la consommation de drogues (stupéfiants, alcool, jeux, sexes…) et leur propose avec leur accord de se retirer du monde pendant une période de sevrage de  6 mois à 3 ans, en fonction des situations, pour une retraite spirituelle autour de la divine Providence.

Ce pèlerinage est une expérience humaine réelle très forte, émouvante dans laquelle nous avons rencontré, échangé, prié et partagé notre foi chrétienne avec des pèlerins de toutes les nations. Il a renforcé notre foi en constatant que nous ne sommes pas seuls, et qu’il y a d’autres hommes qui marchent à la suite de Jésus ou qui le cherchent comme nous. C’est une expérience très positive à la quelle nous invitons tous à vivre au moins une fois dans leur vie.

Nous remercions le curé de notre paroisse de nous avoir permis de vivre ce temps fort qui a porté beaucoup de changements dans notre vie. Nos remerciements vont aussi à toute la communauté paroissiale, les institutions commerciales, à la mairie, à tous nos bienfaiteurs, au comité des affaires économiques paroissial, à l’association jeunesse troisième millénaire et tous nos jeunes qui nous ont soutenus pour la réalisation de ce pèlerinage.